AG2R LA MONDIALE : #1day1rider

publié sur le site officiel d’AG2R LA MONDIALE

#1day1rider

26815232_1713106078732364_3136888743118876420_n

Ben’s goal this season is to “to do my best to help my leaders on the World Tour races but…why not also win !”

Ben Gastauer

Luxembourgeois – Coureur complet
Né le 14.11.1987 à Dudelange (Luxembourg)
Taille : 1m90 / Poids : 73kg
Professionnel depuis 2010
Dans l’équipe AG2R LA MONDIALE depuis 2010

 

 

QUESTIONS/REPONSES

  • Ton surnom: Benny
  • Ta course préférée : le Tour de France
  • Ton meilleur souvenir sur le vélo : le Tour de France 2014
  • Ton pire souvenir sur le vélo : le Tour de France 2015
  • Le club de tes débuts : LP 07 Schifflange
  • Tes centres d’intérêt hors vélo : la cuisine, le cinéma et les séries TV
  • Si tu étais un plat : la crème brûlée
  • Si tu étais un personnage célèbre : Georges Clooney mais seulement pour le café !
  • Tes qualités : Toujours de bonne humeur
  • Tes défauts : Incapable de répondre à toutes les questions de ce questionnaire !

PALMARES

2017 (AG2R LA MONDIALE)

  • 3e du Championnat du Luxembourg de course en ligne
  • 4e du Championnat du Luxembourg de CLM
  • 29e du Giro d’Italia

2016 (AG2R LA MONDIALE)

  • 4e du Championnat du Luxembourg de course en ligne

2015 (AG2R LA MONDIALE)

  • Vainqueur d’une étape et du classement général du Tour du Haut Var

2014 (AG2R LA MONDIALE)

  • 2e du Championnat du Luxembourg de course en ligne
  • 3e du Championnat du Luxembourg de CLM
  • 12e de Bayern Rundfahrt / 10e d’une étape
  • 13e de l’Eneco Tour
  • 13e du G.P. Camaiore
  • 21e du Tour de France

2013 (AG2R LA MONDIALE)

  • 3e du Championnat du Luxembourg de CLM
  • 7e du Championnat du Luxembourg de course en ligne

2012 (AG2R LA MONDIALE)

  • Champion du Luxembourg de CLM
  • 2e du Championnat du Luxembourg de course en ligne
  • 5e d’une étape de la Volta a Catalunya

2011 (AG2R LA MONDIALE)

  • 18e du Tour du Limousin
  • Participation au Championnat du monde de course en ligne

2010 (AG2R LA MONDIALE)

  • 3e du Championnat du Luxembourg de course en ligne
  • 6e de Paris-Corrèze

2009 (Chambéry Cyclisme Formation)

  • Vainqueur du Circuit des Communes de la Vallée du Bédat
  • Vainqueur de la Transversale des As / Vainqueur et 2e d’étapes
  • Vainqueur du Trophée Clermontois
  • Vainqueur du Tour des Pays de Savoie / Vainqueur d’une étape / 2e et 4e d’étapes
  • Champion du Luxembourg Espoirs de CLM
  • Champion du Luxembourg Espoirs de course en ligne
  • 2e d’une étape de la Volta a Portugal
  • 2e de la Flèche du Sud / 3e et 4e d’étapes
  • 5e du Circuit des 4 Cantons
  • 5e du G.P. Chamoux-sur-Gelon

2008 (Espoirs)

  • Vainqueur de la Ruota d’Oro
  • Champion du Luxembourg Espoirs de CLM
  • 2e du G.P. de Ciney
  • 2e d’une étape du G.P. du Portugal

2007 (Espoirs)

  • Vainqueur du G.P. du Garage Demuth
  • Champion du Luxembourg Espoirs de course en ligne
  • Vice-champion du Luxembourg Espoirs de CLM

2006 (Espoirs)

  • Champion du Luxembourg Espoirs de course en ligne
  • Vainqueur d’une étape de Spar Ardenne Challenge

 

 

 

logo web 2018 new

Publicités

Santos Tour Down Under : Ben termine 49.

Pour la dernière étape il restait 20 tours de circuit de 4,5 kilomètres à couvrir dans la ville d’Adelaïde et comme il fallait le prévoir, c’est encore une fois un sprint massif qui a décidé du vainqueur et c’est A.Greipel qui s’est imposé devant C.Ewan.
Ben n’avait pas de problème à suivre le rythme et il termine soixante troisième dans le même temps que le vainqueur. Au classement général final Ben occupe la 49. place à plus de 11′ du vainqueur final D.Impey.

Ben restera en Australie pour participer cette semaine encore au Cadel Evans Great Ocean Road Race – Towards Zero Race Melbourne et  Cadel Evans Great Ocean Road Race

 

logo web 2018 new

Santos Tour Down Under : 5. étape

La température était moins élevée lors de la cinquième étape du Santos Tour Down Under et Ben se sentait beaucoup mieux. Il est resté avec le groupe des favoris jusque dans l’ascension finale avant de se relever. Ben termine à 2’08 » du vainqueur R.Porte. Avant la dernière étape Ben remonte au classement général à la 49. place à 11’20 » du nouveau leader D.Impey

 

logo web 2018 new

Santos Tour Down Under : 4.étape

Il fait particulièrement chaud en Australie et la température est restée supérieure à 42° pendant toute l’étape avec des pics à 48° selon les données enregistrées par le capteur fixé au cintre du vélo de Ben.

Ben a souffert de la chaleur. Il a tenu jusqu’au pied de la dernière montée avant d’être obligé de laisser filer le groupe des favoris.

Finalement il a perdu 9′ dans la dernière ascension et il prend la 66. place.

P.Sagan a remporté l’étape et en même temps il endosse le maillot de leader du Santos Tour Down Under.

 

 

logo web 2018 new

Santos Tour Down Under : 3.étape

Encore une arrivée au sprint au terme de la troisième étape du Santos Tour Down Under, qui a été raccourcie à cause de la chaleur extrême ( un maximum de 48° ).

Cette fois c’est l’Italien E.Viviani qui l’emporte. Ben termine avec le peloton à la 78. place dans le même temps que le vainqueur. Au classement général Ben est 46ième à 30 » du leader C.Ewan.

Les coureurs souffrent de la chaleur extrême et les organisateurs envisagent d’annuler éventuellement l’étape de demain.

tourdownunder5

 

tourdownunder.png

logo web 2018 new

Santos Tour Down Under : 2.étape

C.Ewan a remporté la deuxième étape du Santos Tour Down Under en Australie. Dans le final il y a eu pas mal de cassures, mais Ben a réussi à s’accrocher au premier groupe et il termine à la 45. place dans le même temps que C.Ewan qui endosse aussi le maillot de leader.

Les coureurs souffrent des températures effleurant les 40°C à l’ombre et le directeur de l’épreuve a pris la décision de raccourcir l’étape de demain et de décaler éventuellement le départ.

Les organisateurs ont précisé dans un communiqué que « La sécurité et le bien être des coureurs, spectateurs et toute personne impliquée dans la course sera toujours notre principale priorité ».

TDW tour downunder 1

 

logo web 2018 new

Sven Gastauer recherche sur le krill

Le krill est une espèce clé dans l’écosystème antarctique, base de l’alimentation pour de nombreux animaux comme les baleines ou les phoques et permettant l’exportation de carbone vers les fonds marins grâce à ses excréments.

Sven qui a réussi son doctorat de recherche scientifique travaille actuellement à Hobart en Tasmanie sur un projet de recherche scientifique sur le krill en collaboration avec Dr M.Cox.

Sven est le responsable du sondage par écho de ce projet. Les scientifiques utilisent la technologie de sondage par écho pour déterminer la taille et la population du krill.

 

krill1

Sven à son poste de travail à Hobart

 

 

le 16/01/2018 ABC News ( Australian Broadcating Corporation News  ) a publié un article sur ce projet

Scientists are using sound reflected from individual krill sounds to estimate populations

Posted

Scientists using individual krill sounds to estimate populations.

Source: ABC News  logo-abc@2x

cliquez ici pour voir la vidéo :

krill2

 

 

Scientists in Hobart are experimenting to capture the sound of Antarctic krill in a bid to better determine how many are swimming in the Southern Ocean.

Antarctic krill are one of the most abundant animal species on Earth, and most of the larger Antarctic animals depend directly or indirectly on the crustacean.

The sound that scientists are recording does not actually come from the krill itself.

They are using echo sounding technology to record the sound reflected from different-sized krill, and to help them identify the ‘sound signature’ of individual krill.

Australian Antarctic Division (AAD) acoustician Martin Cox said scientists wanted to use the acoustic signature of an individual to help estimate the size of a biomass.

Dr Martin Cox  AAD acoustician checks tank.

Photo Dr Martin Cox checks a tank where individual krill can be identified by their « sound signature. »

« What we’re trying to do is figure out how much sound an individual animal, individual krill, actually reflects, » Dr Cox said.

« Now, the reason we’re doing that is we can then use that to tell us how many krill, how much biomass is in the southern ocean. »

More than 8,000 Antarctic krill have been placed in a large 10,000 litre tank at the AAD headquarters at Kingston near Hobart.

The tank is equipped with echo sounders, which transmit pulses of acoustic energy into the water.

« When they hit an object, such as krill, the energy is reflected back, amplified and illustrated on a digital display, » Dr Cox said.

The krill inside the tank are filmed at the same time.

« We can compare what we see with the camera, and what we see on the echo sounder, » Dr Cox said.

« Then we can take those signals and then we can figure out how much sound an individual krill is reflecting. »

‘Krill are happy in test tank’

Echo sounders are used by fishing boats and scientific vessels as they move around the Antarctic continent.

Australia’s new icebreaker will also be equipped with the latest echo sounding technology.

« So what we can do is take the signal from here, compare it to the signal we see from the ship as it’s doing a survey, and calculate how much krill biomass is there, » Dr Cox said.

Commercial krill fishing in Antarctic waters began in the early 1970s.

Dr Martin Cox looking at computer screen.

Photo Dr Cox says researchers can track individual krill from their sound signature in the test tank.

The fishery is regulated through an international body, the Commission for the Conservation for Antarctic Marine Living Resources (CCAMLR), which sets limits on the krill catch.

Australia’s scientific representative to CCAMLR Dirk Welsford said the research was going well.

« Working with animals is always difficult and we weren’t sure the krill were going to be happy in the big tank, » he said.

« Because we’ve got such experienced people working with krill when we transferred them into the tank last week, they have been happy, and they’re doing their natural behaviour, which means the data we’re getting is going to be really good quality, » Dr Welsford said.

This data will be analysed and used in conjunction with data being collected from vessels in Antarctic waters.

« At the moment the information we use is based on a precautionary approach, » Dr Welsford said.

« So, there’s certainly the potential for this work, to change significantly our estimates of krill biomass. »

 

références :

https://espace.curtin.edu.au/handle/20.500.11937/59005

https://www.researchgate.net/profile/Sven_Gastauer/publication/321487356_An_Ecosystem_Approach_the_Acoustic_Assessment_of_the_Northern_Demersal_Scalefish_Fishery_-_Distribution_Habitat_and_Abundance/links/5a24b8c4aca2727dd87e5568/An-Ecosystem-Approach-the-Acoustic-Assessment-of-the-Northern-Demersal-Scalefish-Fishery-Distribution-Habitat-and-Abundance.pdf

%d blogueurs aiment cette page :