Archive pour octobre 2022

Aweiung vun der Skulptur am Kader vum Projet Footprint

publié sur www.schifflange.lu

De Samschden 22. Oktober huet d’Gemeng Schëffleng zesumme mat der Kënschtlerin Yvette Gastauer-Claire bei enger feierlecher Aweiung hir Skulptur am Kader vum Projet “Footprint”, devoiléiert.

De Buergermeeschter, Paul Weimerskirch, ass op d’Symbolik vum Projet “Footprint” agaangen an huet erklärt, dass et grad elo a schwéieren Zäite wichteg ass dass d’Gesellschaft soll zesummenhalen. “Et ass egal vu wou ee kënnt oder wou een higeet, egal wat ee geléiert huet oder wat ee schafft, egal wéi eng Sprooch ee schwätzt oder wéi eng Hautfaarf een huet, mer sëtzen all an engem Boot.” Doriwereraus representéiert de Projet wonnerbar d’Mixitéit vun der Schëfflenger Populatioun.

D’Madamm Gastauer huet erkläert dass et hir bei deem Projet virun allem gaangen ass ze weisen dass all Mënsch säi Foussofdrock hannerléisst, och wann een dat net ëmmer esou wouerhëlt. Sie huet sech och erfreet gewisen iwwert déi vill Ënnerstëtzung vu Frënn a Bekannten awer och anere Partner mat virop der Gemeng Schëffleng, déi dëse Projet integral finanzéiert huet.

D’Madamm Luu huet stellvertriedend fir all déi Leit geschwat, déi hire Ofdrock zur Verfügung gestallt hunn, an huet kuerz hire Wee an hir Erfarunge beschriwwen déi si gemaach huet säit si mat 20 Joer de Vietnam verlooss huet.

Méi Informatiounen iwwert de Projet “Footprint” fann Där am Dossier.

www.gastauer.lu

crédit photo : romdeluxe

Le projet ‘Footprint’ a été inauguré à Schifflange

Le projet ‘Footprint’ a été inauguré ce samedi matin à Schifflange, près du boulodrome Peta-boules

Dévoilement de la sculpture ‘la vie en commun’ et des footprints demain samedi

Dévoilement de la sculpture ‘la vie en commun’ et des footprints demain samedi à 11:00 à Schifflange

Vernissage de l’exposition ‘Sound and Shadows’ au Musée Weesp à Amsterdam

Depuis jeudi dernier l’exposition ‘Sound and Shadows’ de Claudine Arendt et de Sven Gastauer est ouverte au Musée WEESP à Amsterdam. C’est avec cette exposition que le Musée Weesp et le domaine de travail créatif ‘Het Domijn’ ont démarré la série d’expositions « made in Weesp ».

L’exposition est réalisée par Claudine Arendt, Sven Gastauer et le Scripps Insititut of Oceanography (San Diego, États-Unis) et présente des objets en porcelaine composés à partir d’échos de plancton.

Lors du vernissage Sven Gastauer a fait un exposé où il a donné les explications sur le making of du projet « Sound and Shadows ».

Le plancton, est le début de notre chaîne alimentaire. L’institut Scripps a développé un robot qui transmet les ondes sonores enregistrées lors du passage du plancton sous le robot.

Cette image sonore a été traduite en porcelaine par l’artiste Claudine Arendt.

Inspirés par la beauté des ondes acoustiques, Claudine et Sven fabriquent des tasses, des bols et des assiettes en porcelaine qui amènent le début de la chaîne alimentaire sur notre table de cuisine. »

Le résultat de cette recherche technique innovante est une porcelaine contemporaine qui est exposée dans la ville où la première porcelaine néerlandaise est née. Effectivement l’exposition ‘Sound and Shadows’ se trouve en face de la salle d’exposition de la plus ancienne porcelaine des Pays-Bas.

L’exposition restera ouverte jusqu’au 31 mars 2023 au Musée Weesp à Amsterdam

Revue de presse :

Inauguration du projet ‘Footprint’ d’Yvette Gastauer – Claire

www.gastauer.lu

Vernissage au Musée Weesp à Amsterdam

Présentation des oeuvres en porcelaine créées par Claudine Arndt en collaboration avec Sven Gastauer à partir.

Inspirés par la beauté des ondes acoustiques, ils ont fabriqué entre autres des tasses, des bols et des assiettes en porcelaine.

Le vernissage de l’exposition ‘ Made in Weesp ‘ aura lieu ce jeudi 13 octobre 2022 à partir de 16:30 au Musée de Weesp à Amsterdam

Au programme de ce jeudi :

Performances, boissons et présentation par l’accousticien sous-marin Sven Gastauer, qui vous expliquera le zooplancton, le robot sous-marin autonome et la relation avec la porcelaine.

Vous êtes les bienvenus

au plaisir de vous voir

Come to Museum Weesp on 13 October from 16.30 until 19.00 to enjoy the opening of our show and the kick-off for Museum Weesp’s exhibition series. Performances, drinks and a presentation by underwater accoustician Sven Gastauer, who will tell you all about the zooplankton, the autonomous underwater robot and the porcelain.

Unforntunatley Claudine Arendt is unable to be there on the 13th, but she hopes to walk you through the exhibition in January, February or March 2023.
Chaetognaths, Salps, Medusae, Euphasiid, Appendicularian and Copepods as espresso cup, beerglass, ketchup-dipper and whipped cream holder. To be seen in Museum Weesp from 15 October until 31 March 2023.

I hope to see you there!

Recherchons un kiné

[Schifflange] Nous recherchons un kiné pour venir compléter notre petite équipe (c’est un cabinet de kinésithérapie générale). La patientèle est à créer, mais devrait vite se développer. Nous avons une pièce disponible tous les après-midi, donc les horaires sont au choix à partir de midi. Nous aimerions également que ce nouveau kiné prenne en charge les consultations à domicile s’il y en a.

Vous pouvez envoyer votre CV à :

kinegastauer@gmail.com

Merci !

KINE GASTAUER – 2 rue de la Croix – Schifflange

kinegastauer.com

Save the date!

Save the date : le 22 octobre 2022 à 11:00

Inauguration d’une sculpture en bronze ‘ la vie en commun ‘

créée par Yvette Gastauer – Claire

et

des empreintes de résidents et visiteurs de Schifflange

dans le cadre du projet

‘ Footprint ‘

RV le 22 octobre 2022 à 11:00 à Schifflange Rue de Hédange en face du Boulodrome

Revue de presse

Vu dans le journal ‘Land’ du 07.10.2022

dessin : Claudine Arendt

pour plus d’infos :

Inauguration de la fontaine créée par Claudine Arendt à Leudelange

Ce mercredi 28 septembre 2022, la fontaine sculpturale créée par Claudine Arendt a été inaugurée dans les localités de l’Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte à Leudelange

Like with a sneeze you never know when it will be triggered. A motion sensor activates the work, but a microcomputer adds a randomness to it, deciding which nozzles will, or will not, squirt a tiny bit or a full load.

Voici le communiqué officiel de l’Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte

INAUGURATION DES ŒUVRES D’ART ISSUES DU CONCOURS OUVERT LANCÉ EN 2020

Le 21 septembre 2020, l’Œuvre a lancé en pleine période de pandémie Covid-19 un concours ouvert à destination d’artistes actifs dans le domaine des arts visuels. Avec cet appel, l’Œuvre souhaitait soutenir les acteurs du monde de l’art gravement touchés par cette crise et contrecarrer la mise à l’arrêt pendant plusieurs mois de la vie culturelle.

A cette fin, une enveloppe globale dédiée de 100.000 € a été mise à disposition par l’Œuvre.

La thématique du concours se voulait large : les artistes étaient invités à proposer une réflexion sur la période historique de la pandémie, plus précisément sur l’époque post-confinement et les (nouveaux) défis auxquels nous avons dû et devons d’ailleurs toujours tous faire face.

Le concours s’est déroulé en plusieurs phases. Dans une première étape, un jury composé de représentants de l’Œuvre et d’experts indépendants, nationaux et internationaux, a présélectionné 5 parmi 15 artistes qui ont soumis un dossier. Dans une deuxième phase ces artistes ont été invités à développer d’une part le concept d’un projet concret et d’établir d’autre part un budget et les détails techniques de la réalisation du projet.

Un artiste s’étant retiré, 4 artistes ont soumis un projet qu’ils ont présenté au jury ad hoc le 29 mars 2021.

Composition du jury :

  • Fanny Gonnella, Directrice Frac Lorraine (FR)
  • Benoît Lamy de la Chapelle, Directeur Le centre d’art contemporain – la synagogue de Delme (BE)
  • Kevin Muhlen, Directeur Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain (président) (LU)
  • Danièle Wagener, Présidente jury stART-up et vice-présidente du Conseil d’administration de l’Œuvre (LU) .
  • Fanny Weinquin, Historienne de l’art et commissaire d’exposition indépendante (LU)

Les critères selon lesquels le jury a fait son choix portaient sur la qualité artistique, la relation à la thématique, la faisabilité, ainsi que la motivation artistique par rapport à la thématique et finalement le budget.

Après délibération le jury a retenu les trois projets suivants pour un total de 105.146,98 € :

Publié au ‘Paperjam’ du 30.09.2022

Alors que la crise Covid était à son point le plus fort, l’Œuvre Grande-Duchesse Charlotte a lancé un concours ouvert pour soutenir les artistes plasticiens. Deux ans après, les œuvres ont été inaugurées dans le bâtiment La Philanthropie à Leudelange.

Septembre 2020. La crise du Covid bat son plein. Tout le monde économique est touché, et les artistes plasticiens ne sont pas épargnés non plus. L’Œuvre nationale de secours Grande-Duchesse Charlotte a alors décidé de lancer un concours ouvert à destination d’artistes actifs dans le domaine des arts visuels, dans l’objectif de soutenir la création et de contrecarrer la mise à l’arrêt pendant plusieurs mois de la vie culturelle. Pour cela, elle débloque un budget, et 100.000€ dédiés à la production et l’acquisition de nouvelles œuvres.

«Nous avons également décidé d’une thématique, que nous avons voulu volontairement large», explique Danièle Wagener, présidente de l’Œuvre. «Nous leur avons demandé une réflexion sur la période historique de la pandémie, plus précisément sur l’époque post-confinement et les nouveaux défis auxquels nous avons dû et devons d’ailleurs toujours tous faire face.»

15 artistes ont répondu à cette invitation et ont remis un dossier qui a été examiné par un jury. Le jury était composé de Fanny Gonella, directrice Frac Lorraine, Benoît Lamy de La Chapelle, directeur du Centre d’art contemporain – la synagogue de Delme, Kevin Muhlen , directeur du Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain, Danièle Wagener, alors présidente du jury stART-up et vice-présidente du conseil d’administration de l’Œuvre, et Fanny Weinquin, historienne d’art et commissaire d’exposition indépendante. Cinq dossiers ont été retenus pour une deuxième phase au cours de laquelle les artistes ont été invités à développer le concept de leur œuvre et présenter un budget et les détails techniques de réalisation. Un artiste s’étant retiré, quatre artistes ont finalement présenté leur projet au jury le 29 mars 2021. Après délibération du jury, trois œuvres ont été définitivement retenues, pour un budget total de 105.146,98€.

Il s’agit des œuvres de Carole Melchior, «Faire territoire», celle de Paul Kirps «Two thousand and twenty» et celle de Claudine Arendt, «Ahead of Time, The Times Ahead».

Claudine Arendt a reçu le soutien de l’Œuvre nationale de secours Grande-Duchesse Charlotte pour produire cette fontaine sculpturale, «Ahead of Time, The Times Ahead» 
(Photo: Lala La Photo, Keven Erickson, Krystyna Dul)

%d blogueurs aiment cette page :