Ben Gastauer : Faire mon travail

Après la présentation des équipes à Sainte-Mère-l’Eglise, Ben a évoqué son rôle au sein de l’équipe AG2R LA MONDIALE.

 

Ecoutez Ben sur  soundcloud : Faire mon travail d’équipe

 

 

 

 

Après le championnat national de cyclisme au Luxembourg, Kevin Geniets s’est exprimé sur directbvelo.com

Kevin Geniets à l’avant avec son idole
Par NICOLAS GACHET
Le 29 juin 2016, 16:58

Kevin Geniets a fait la course avec des pensionnaires du WorldTour dimanche sur le Championnat du Luxembourg. Cinquième de l’épreuve remportée par Bob Jungels (Etixx-Quick Step), le sociétaire du Chambéry CF s’est offert le titre dans la catégorie Espoirs. « Après 30 kilomètres, les pros ont attaqué pour faire la différence. Nous étions une douzaine en tête », rapporte-t-il à DirectVelo. Face à lui, trois Espoirs de la formation Continentale Differdange-Losch. « Jungels a ré-accéléré, indique-t-il. J’étais alors le seul Espoir devant. Après environ 60 des 136 kilomètres, j’ai compris que c’était bien parti. J’ai roulé sans prendre tous les relais. J’étais content d’être là ! ».

Dans le final, il a tenté d’aider Ben Gastauer, porteur lui aussi du maillot terre et ciel. Le père du coureur d’AG2R La Mondiale a été l’entraîneur de Geniets jusqu’à son arrivée l’hiver dernier en Savoie. « C’était plaisant de courir avec Ben. Quand j’étais petit, je le voyais déjà rouler sous les couleurs d’AG2R La Mondiale. C’était une idole. Nous sommes aujourd’hui en contact », confie-t-il.

Kevin Geniets, 6e du Championnat d’Europe Juniors et 20e du Mondial en 2015, a confirmé dimanche qu’il était un solide Espoir du cyclisme luxembourgeois. « Depuis un gros mois, tout va très bien, déclare-t-il. Mon début de saison a été un peu difficile car cela n’a pas été simple dans l’hiver avec l’école ». Sa 19e place sur la Course de la Paix puis sa victoire au Tour du Beaujolais lui ont donné beaucoup de confiance. « C’est une saison de découverte. Je dois prendre des repères notamment au niveau de la distance d’une course. Cela a été difficile au début mais c’est mieux aujourd’hui », dit-il.

Kevin Geniets se considère comme un grimpeur. Il dit apprécier les « montées régulières et longues mais pas forcément très raides ». A Chambéry, il a trouvé un terrain idéal pour s’entraîner. « Je travaille pas mal dans les cols comparés à avant », sourit-il.

Le coureur âgé de 19 ans tachera de briller en septembre prochain sur le difficile parcours du Championnat d’Europe, disputé dans la région niçoise. « Avec 3500 mètres de dénivelé, c’est l’objectif de la seconde partie de saison », termine-t-il.

http://www.directvelo.com/actualite/51676/kevin-geniets-a-l-avant-avec-son-idole

web-sponsor-2016new

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :