Les réactions sur la victoire de Ben Gastauer

 http://www.cyclisme.ag2rlamondiale.fr/

Actualités

Ben Gastauer : « J’en rêvais depuis cinq ans »

Le compteur de victoires est ouvert ! Un an après Carlos Betancur, c’est au tour de Ben Gastauer de remporter la première étape du Tour du Haut Var. Il s’agit de sa première victoire chez les professionnels.

Nicolas Guillé, entraîneur : « On voulait mettre un coureur dans l’échappée pour soulager tout le monde. Ben a vraiment fait un gros numéro en s’échappant seul à 15 kilomètres de l’arrivée. »
Retrouvez les résultats du jour ici

 

Comment s’est déroulée votre journée ?
« Nous avions décidé de mettre un coureur dans l’échappée, afin de privilégier Samuel Dumoulin ou Rinaldo Nocentini dans le final. C’est ainsi que je me suis retrouvé devant et que nous avons pris le large. A 30 kilomètres de l’arrivée, je me suis mis à penser que cela pouvait aller au bout et que j’avais une carte à jouer. Au sommet de la dernière bosse, la côte de Montauroux, j’ai attaqué et je me suis retrouvé tout seul. A 5 km de l’arrivée, c’est devenu plus difficile mais j’ai conservé un peu d’avance. »
Que représente cette première victoire chez les pros ?
« Cela faisait cinq ans que j’en rêvais. Cela couronne beaucoup de choses. Ce matin, je devais jouer le jeu de l’équipe et, finalement, je gagne. J’ai su saisir ma chance. Vous allez disputer la deuxième étape, dimanche, avec le maillot jaune. »
Comment allez vous aborder cette journée ?
« C’est quelque chose de nouveau. J’ai l’habitude de courir pour les autres. Je vais être à la fois heureux et excité de vivre cela. Je sais que les directeurs sportifs vont mettre en place une bonne stratégie pour que je le conserve. Quelles sont vos ambitions pour 2015 ? J’avais un objectif : gagner une course. C’est fait. Je sais que sur les grandes courses, je retrouverai mon rôle d’équipier. Mais si je peux à nouveau gagner une course, je ne me priverai pas. »

 

Ben Gastauer vu par Sam Dumoulin

« Ben, c’est l’archétype du mec bien. Il n’a pas d’ennemis et toujours prêt à se dévouer pour les autres. Cette victoire est une nouvelle preuve que le système de formation avec Chambéry Cyclisme Formation et l’équipe AG2R LA MONDIALE fonctionne parfaitement. Je ne sais pas si cette victoire peut lui servir de déclic mais ce qui est certain c’est que l’on va tout faire pour garder ce maillot de leader et signer une deuxième victoire consécutive sur le Haut Var. »

 
cyclismactu.fr

Le beau numéro de Gastauer

Le beau numéro de Gastauer

Sous la pluie, Ben Gastauer est venu cueillir le premier succès de sa carrière à Seillans ce samedi en remportant en costaud la première étape du Tour du Haut-Var. Cyclism’actu vous propose de revivre l’arrivée de cette course grâce à la chaîne Youtube de CyclingHub15.

 

 

http://www.lequipe.fr

 

Gastauer, une première bien arrosée

Le Luxembourgeois de l’équipe Ag2r La Mondiale Ben Gastauer a remporté la première victoire de sa carrière à l’issue d’une étape du Tour du Haut Var marquée par la pluie, le vent et le froid.

Ben Gastauer signe sa première victoire. (Bernard Papon/Archives) (L’Equipe)

Ben Gastauer signe sa première victoire. (Bernard Papon/Archives) (L'Equipe)

A l’arrivée sur les hauteurs de la bourgade de Seillans, terme de la première étape du tour du Haut Var, Ben Gastauer en avait presque oublié que la pluie venait de redoubler d’intensité et qu’il venait de passer une journée à essuyer des averses à répétition, des bourrasques de vent intensives donnant à l’arrière pays varois un visage quasi polaire. Car le coureur luxembourgeois de l’équipe Ag2r La Mondiale avait encore du mal à réaliser qu’au delà d’avoir survécu à cette journée dantesque, il venait d’obtenir son premier grand succès depuis son passage chez les professionnels en 2010.
«Je me suis dit que tout le monde devait être bien cramé et qu’il fallait que je tente d’aller jusqu’au bout»«J’attendais ce genre de victoire depuis un moment déjà, signalait Gastauer. Je pense qu’avec la journée qu’on a vécue ce succès peut avoir une double valeur. J’espère pouvoir encore défendre ce maillot.» Un an après la victoire de son coéquipier colombien Carlos Betancur, Ben Gastauer rêve désormais de pouvoir inscrire son nom au palmarès de cette 47e édition du Tour du Haut Var dont le verdict sera connu ce dimanche après la deuxième et dernière étape dessinée autour de Draguignan. «Je pense que j’ai mes chances», disait-il encore. Car Gastauer a pleinement mérité ce premier sacre de sa carrière en se glissant tout d’abord au sein d’une échappée matinale puis en forçant le destin sur une accélération placée à une dizaine de kilomètres de l’arrivée.

«J’ai vu que le peloton reprenait du temps sur notre échappée, expliquait-il. Je me suis dit que tout le monde devait être bien cramé et qu’il fallait que je tente d’aller jusqu’au bout». Le Luxembourgeois avait vu juste car, en dépit d’un forcing du peloton sur la fin d’étape, il parvenait à garder sept précieuses secondes d’avance sur Jonathan Hivert (Bretagne-Séché Environnement) alors que le Belge Philippe Gilbert (BMC) complétait le podium. Tout se jouera donc au cours de la deuxième étape à Draguignan où la côte des Tuilières, à quinze kilomètres de la ligne, devrait servir de juge de paix.

M. M. à Seillans

 

AG2R LA MONDIALE :

 

Première victoire de la saison… Ben Gastauer remporte la première étape du Tour Haut Var devant Jonathan Hivert et Philippe Gilbert
C’est la première victoire de la carrière de notre Luxembourgeois.
Samuel Dumoulin Officiel est onzième, Mikael Cherel 15e…
Bravo les gars
Qu’en dites-vous?

 

 Photos www.sirotti.it

10991602_849122421797405_8833194314527198539_o

10498501_849122511797396_1125441592106362358_o  1966277_849122425130738_785394002107488361_o  10285513_849122428464071_4380400399654573969_o

 

rtl.lu

 

© RTL ar

De Gastauer hat sech bei ganz schlechte Wiederkonditiounen direkt nom Depart mat dräi aner Coureuren (Curvers, Konovalovas, Chétout) dovu gemaach.

No 50km ass mam Vaubourzeix ee fënnefte Coureur an de Spëtzegrupp gefuer, deen no knapp 60km iwwer véier Minutten Avance op de Peloton hat.

30km virun der Arrivée konnt de Chétout den Tempo net méi matgoen. Zu deem Zäitpunkt haten déi véier Mann nach ëmmer knapp zwou Minutten Avance op de Peloton.

13km viru Schluss huet de Lëtzebuerger am Mur de Montauroux dunn zu der entscheedender Attaque ugesat. Vun deenen dräi aner Ausräisser konnt just den Ignas Konovalovas e puer Meter mam AG2R-Profi matgoen, éier de Lëtzebuerger sech alleng ëmmer méi ofgesat huet.

Ofgesi vum Lëtzebuerger Championnat am Zäitfueren, ass et déi éischte Victoire fir de Ben Gastauer bei de Profien.

 wort.lu
Cyclisme / Tour du Haut-Var    Ben Gastauer prend le pouvoir
Sur sa lancée de 2014
Ben Gastauer (AG2R-La Mondiale) a pris le maillot de leader au Haut Var
Ben Gastauer (AG2R-La Mondiale) a pris le maillot de leader au Haut Var
Photo: Serge Waldbillig

 

 

 

Publié le samedi 21 février 2015 à 17:31

Ben Gastauer (AG2R La Mondiale) a remporté samedi la première étape du Tour du Haut-Var, disputée sur 164,7 km entre Le Cannet-des-Maures et Seillans. Le Schifflangeois a devancé de quelques secondes  Hivert et Gilbert (BMC).

Le classement

1. Ben Gastauer (AG2R La Mondiale)

2. Jonathan Hivert (FRA/Bretagne Séché)

3. Philippe Gilbert (BEL/BMC)

4. Fabian Wegmann (ALL/Team Cult Energy)

5. Christophe Laporte (FRA/Cofidis)

Plus d’infos à venir

 

 

Cyclismactu.fr

 

Ben Gastauer s’impose en costaud

Ben Gastauer s'impose en costaud

 

Le 47e Tour du Haut-Var débutait ce samedi avec une première étape accidentée disputée entre le Cannet des Maures et Seillans. Au terme des 165 kilomètres de course, c’est Ben Gastauer qui est venu s’imposer au sommet de la bosse finale. Il devance Jonathan Hivert et Philippe Gilbert.

 

Cinq fuyards animent la course

Sous la pluie, plusieurs courageux sont sortis dès les premiers kilomètres de route, avec notamment Ben Gastauer (AG2R La Mondiale), Roy Curvers (Giant-Alpecin), Ignatas Konovalovas (Team Marseille 13 KTM) et Loïc Chetout (Cofidis). Après 50 km, ces 4 fuyards sont rejoints par Thomas Vaubourzeix (Veranclassic). A 100 km du but, leur avance est de 4’15 » sur un peloton décidé à ne pas laisser trop de champ à ces baroudeurs. La route sinueuse et la météo capricieuse n’empêche pas les FDJ, Europcar et Verandas Willems de se relayer en tête de paquet pour revenir sur la tête de course, qui compte 3’30 » d’avance à 50 km de l’arrivée.

Dans la dernière partie de l’étape, les coureurs enchaînent les GPM qui usent les organismes. Devant, Chetout craque et se fait reprendre par le peloton à 20 km du terme, tandis que les 4 autres échappés maintiennent une avance de 2’00 ». Puis, à 15 km de la ligne, Gastauer lance le premier les hostilités dans la côte du Montauroux. Konovolas part à sa poursuite mais ne parvient pas à boucher le trou.

 

Le numéro de Gastauer

A 9 km du terme, le peloton pointe toujours à 1’30 » des échappés. Le coureur d’AG2R poursuit son numéro et creuse le trou sur ses poursuivants. A 5 km, il file vers la victoire puisque Konovalovas est à 21 », Vaubourzeix et Curvers à 45″ et le peloton à 1’10 ». Sous la flamme rouge, ses 3 poursuivants sont repris par le peloton, qui pointe à 35″ de Gastauer. Sur la ligne, le Luxembourgeois s’impose en costaud devant Jonathan Hivert (Bretagne – Séché ) et Philippe Gilbert (BMC).

 

Publiée le 21/02/2015 à 16:54

http://france3-regions.francetvinfo.fr

Ben Gastauer remporte la 1ère étape du 47ème Tour du Haut-Var

Ben Gastauer remporte la 1ère étape du 47ème Tour du Haut-Var

Ben Gastauer (AG2R La Mondiale), 27 ans, remporte la 1ère étape du Tour du Haut-Var entre le Cannet des Maures et Seillans. Il devance Jonathan Hivert (Bretagne Séché) et Philippe Gilbert (BMC).

 

http://www.cyclingquotes.com

 

Having been part of the early breakaway, Gastauer attacked on the final climb and narrowly managed to hold off the peloton to take a solo win in the first stage of the Tour du Haut Var

21.02.2015 @ 17:28 Posted by Emil Axelgaard

Ben Gastauer (Ag2r) took the biggest win of his career when he emerged as the strongest in the hilly first stage of the Tour du Haut Var. Having been part of a 5-rider breakaway, they strong Luxembourger attacked on the Mur de Montauroux to distance his companions and narrowly managed to hold off the peloton to take both the stage win and the first leader’s jersey in the race.

 

2014 was a breakthrough year for Ben Gastauer who had mostly been known as a loyal domestique when he lined up for the Tour de France. Those three weeks on French soil made him famous for his excellent climbing skills as he was the key support rider for Jean-Christophe Peraud and Romain Bardet and played a key role in securing Ag2r’s win in the teams classification.

 

Until today, however, his only wins had come at the Luxembourg championships and he had never really been close to a big pro win. That all changed when he took a hugely impressive solo win on the first stage of the Tour du Haut Var.

 

The opening leg of the two-day race was a typical Haut Var stage as it had several smaller climbs, very twisting and turning roads and a slightly uphill finish that was expected to suit the puncheurs. Knowing that a break would be hard to catch in this kind of terrain, Gastauer rode aggressively in the very fast start and he teamed up with Ignatas Konovalovas (Marseille), Thomas Vaoubourzeix (Veranclassic), Roy Curvers (Giant-Alpecin) and Loic Chetout (Cofidis) to form a strong break.

 

The group never got a very big advantage as it hit a maximum of just 4.30 and with lots of teams participating in the chase, the move seemed to be doomed. After Chetout had been dropped, however, the escapees showed impressive strength to keep the peloton at bay and when they hit the brutally steep Mur de Montauroux with 15km to go, they were still 2 minutes ahead.

 

Gastauer made use of his great climbing skills to launch an attack and with Konovalovas being his nearest chasers, he started a brave solo effort. He managed to distance his former companions who were all swallowed up but now the peloton had gone up to speed.

 

The bunch managed to catch all the chasers but Gastauer proved to be too strong for the combined efforts of the many teams. He held off the 40-rider group by a few seconds and so it was only good enough for second when Jonathan Hivert (Bretagne) beat Philippe Gilbert (BMC) in the uphill sprint.

 

With the win, Gastauer takes a narrow lead into tomorrow’s second and final stage of the race. At almost 200km, it is a long hard one with sever short, steep climbs. Finally, the riders will tackle the steep Cote de Tuilleres before they descend the 15km back to a flat finish in Draguignan, meaning that all is still to play for in the French race.

 

A hilly stage

The Tour du Haut-Var kicked off with a tricky 164.4km stage from Le Cannet des Maures to Seillans and as always in the 2-day race it was a day of ups and downs. With very few flat sections, the riders tackled four main climbs in the first part before they got to the exciting finale. With 15.5km to go, they hit the very steep Mur de Montauroux before they descended to a flat run-in to the finishing city. The final few kilometres were uphill though, setting the scene for a finish that suited the puncheurs.

 

The race is known as the perfect preparation for the classics and it was real classics weather when they gathered for stage one. Rain was falling and the temperature was just 8 degrees when the headed out on the Var roads.

 

Aggressive Vaubourzeix

As usual for this kind of hilly stage, the race got off to a very fast start with lots of attacks and it took a long time for the break to be established. Thomas Vaubourzeix (Veranclassic) was one of the most active but the peloton was still together when they hit the first climb after 20km of racing.

 

Ben Gastauer (Ag2r), Ignatas Konovalovas (Marseille), Roy Curvers (Giant-Alpecin) and Loic Chetout (Cofidis) benefited from the ascent to get clear while a relentless Vaubourzeix took off in pursuit. With 124km to fo, the peloton had finally slowed down and the gap had gone out to 1.20 while the lone chaser was 20 seconds behind.

 

The chase gets organized

After 50km of racing, Vaubourzeix made it across and at this point, the escapees had extended their advantage to 3.35. The fast pace meant that the riders covered 44km in the first hour.

 

As it stopped raining, the gap went out to 4.20 when the escapees went into the final 100km of the race.In the peloton, BMC and Wallonie-Bruxelles had started to chase but with 72km to go, the gap was still 3.40.

 

Konovalovas takes KOM points

Chetout suffered an untimely puncture but he managed to rejoin the front group as several teams were now working in the peloton. FDJ, Europcar and Verandas Willems had now also come to the fore but on the twisting roads it was hard to organize a real chase.

 

The escapees even managed to increase their advantage to 3.40 when they entered the final 50km of the stage. A little later, Konovalovas beat Vaubourzeix, Curvers, Gastauer and Chetout in the first KOM sprint.

 

Bretagne lead the chase

Bretagne had now hit the front and their work started to pay off. With 33km to go, the gap was down to 2.30 and now Chetout was dropped from the breakaway.

 

The Cofidis rider fell back to the peloton while the four escapees were working excellent together and they hit the Mur de Montauroux with an advantage of 2 minutes. In the peloton, it was now FDJ doing the work while Rudy Molard (Cofidis) got back after a crash.

 

Gastauer makes his move

Gastauer launched a big attack on the steep climb but Konovalovas managed to respond. Soon after, however, the Lithuanian cracked and with 12km to go, the Luxembourger was 45 second ahead of his main chaser, 10 seconds ahead of Curvers and Vaubourzeix and 1.20 ahead of the peloton.

 

Gastauer led Konovalovas, Vaubourzeix, Cuvers over the top while Alexis Vuillermoz (Ag2r) was first from the peloton, meaning that Konovalovas took the first mountains jersey.

 

The chasers are caught

The peloton was down now down to 40 riders but they were losing ground to Gastauer who was now 8 seconds ahead of Konovalovas and 22 seconds ahead of the next two riders.

 

With 5km to go Gastauer were 21 and 45 seconds ahead of the two chasing groups respectively while the peloton had brought their deficit down to just 1.10. However, the main group was now at full speed and with 2km to go, all the chasers had been brought back.

 

Gastauer entered the final kilometre with an advantage of 35 seconds and he narrowly managed to hold off the peloton, with Hivert beating Gilbert in the uphill sprint a few seconds later.

 

 

http://www.sportspress.lu

 

Superbe victoire de Ben Gastauer

Le Luxembourgeois remporte la 1ère étape du Tour du Haut Var

(21/02/2015 – Info sportspress.lu / cyclismactu.net) Le 47e Tour du Haut-Var débutait ce samedi avec une première étape accidentée disputée entre le Cannet des Maures et Seillans. Au terme des 165 kilomètres de course, c’est Ben Gastauer qui est venu s’imposer au sommet de la bosse finale. Il devance Jonathan Hivert et Philippe Gilbert.

«»

Cinq fuyards animent la course

Sous la pluie, plusieurs courageux sont sortis dès les premiers kilomètres de route, avec notamment Ben Gastauer (AG2R La Mondiale), Roy Curvers (Giant-Alpecin), Ignatas Konovalovas (Team Marseille 13 KTM) et Loïc Chetout (Cofidis). Après 50 km, ces 4 fuyards sont rejoints par Thomas Vaubourzeix (Veranclassic).

A 100 km du but, leur avance est de 4’15” sur un peloton décidé à ne pas laisser trop de champ à ces baroudeurs. La route sinueuse et la météo capricieuse n’empêche pas les FDJ, Europcar et Verandas Willems de se relayer en tête de paquet pour revenir sur la tête de course, qui compte 3’30” d’avance à 50 km de l’arrivée.

Dans la dernière partie de l’étape, les coureurs enchaînent les GPM qui usent les organismes. Devant, Chetout craque et se fait reprendre par le peloton à 20 km du terme, tandis que les 4 autres échappés maintiennent une avance de 2’00”. Puis, à 15 km de la ligne, Gastauer lance le premier les hostilités dans la côte du Montauroux. Konovolas part à sa poursuite mais ne parvient pas à boucher le trou.

Le numéro de Ben Gastauer

A 9 km du terme, le peloton pointe toujours à 1’30” des échappés. Le coureur d’AG2R poursuit son numéro et creuse le trou sur ses poursuivants. A 5 km, il file vers la victoire puisque Konovalovas est à 21”, Vaubourzeix et Curvers à 45” et le peloton à 1’10”.

Sous la flamme rouge, ses 3 poursuivants sont repris par le peloton, qui pointe à 35” de Gastauer. Sur la ligne, le Luxembourgeois s’impose en costaud devant Jonathan Hivert (Bretagne – Séché ) et Philippe Gilbert (BMC).

 

 radsportnews.de

Luxemburger gewinnt Auftakt der Tour du Haut Var
Gastauer mit 140-Km-Flucht zum größten Erfolg seiner Karriere

Ben Gastauer (Ag2R) | Foto: Cor Vos

21.02.2015  |  (rsn) – Mit einem erfolgreichen Ausreißversuch über 140 Kilometer hat der Luxemburger Ben Gastauer seiner französischen Ag2r-Equipe zum Auftakt der Tour du Haut Var (2.1) den ersten Saisonsieg beschert und zugleich erstmals in seiner Profikarriere ein Straßenrennen für sich entscheiden können.

Nach anspruchsvollen 165 Kilometern von Le Cannet des Maures nach Seillans hielt der 27-Jährige im Etappenfinale der heranjagenden Favoritengruppe stand und verwies den Franzosen Jonathan Hivert (Bretagne-Séché Environnement) und den belgischen Top-Favoriten Philippe Gilbert (BMC) auf die Plätze zwei und drei.

„Eigentlich wollten wir heute für Samuel Dumoulin fahren, da das Finale perfekt für ihn war. Ich ging nur in die Ausreißergruppe, damit wir hinten nicht arbeiten mussten“, erklärte Gastauer. „Aber letztlich hat das Feld uns dann zu viel Vorsprung gegeben und ich bin tatsächlich durchgekommen. Im Finale hatte ich Angst Krämpfe zu bekommen, aber als ich die Flemme Rouge erreicht hatte, wusste ich, dass es reichen würde.“

„Eine starke Nummer von Ben. Seine Arbeit wurde heute definitiv belohnt“, freute sich Gastauers französischer Teamkollege Dumoulin mit dem Tagessieger, der im Sommer 2012 bei den Luxemburgischen Zeitfahrmeisterschaften seinen ersten Profisieg eingefahren hatte.

Ein starke Vorstellung lieferten auch die beiden Deutschen Fabian Wegmann und Linus Gerdemann ab, die mit den Plätzen vier und neun ihrem dänischen Cult Energy-Team zwei Spitzenergebnisse bescherten. „Es ist kein Sieg, aber ich bin glücklich mit dem Ergebnis und der gezeigten Teamleistung. Das gibt uns viel Moral für die morgige Schlussetappe“, erklärte der 34-jährige Wegmann.

Zu den Verlierern des Tages zählte der Franzose Thomas Voeckler (Europcar). Der zweifache Rundfahrtsieger konnte im Finale nicht mit den besten mithalten und kam 21 Sekunden hinter Gastauer ins Ziel.

Gastauer hatte sich bei strömendem schon früh im Rennen gemeinsam mit dem Niederländer Roy Curvers (Giant-Alpecin), dem Franzosen Loïc Chetout (Cofidis) und dem Litauer Ignas Konovalovas (Team Marseille 13 KTM) vom Feld gelöst. Kurz darauf war noch der Franzose Thomas Vaubourzeix (Veranclassic) dazugekommen.

Das Quintett fuhr sich schnell einen Vorsprung von etwas mehr als vier Minuten heraus und konnte diesen lange Zeit behaupten. 35 Kilometer vor dem Ziel hatte das Peloton den Abstand allerdings schon auf 2:30 Minuten reduziert, wodurch der Ausreißversuch zu einer „Mission Impossible » zu werden schien, zumal 25 Kilometer vor dem Ziel Chetout seinen Begleitern nicht mehr folgen konnte und der Vorsprung nur noch 1:50 Minuten betrug.

Doch Gastauer wehrte sich nach Kräften und ließ 15 Kilometer vor dem Ziel seine Fluchtgefährten mit einer Attacke stehen. Dank seiner Tempoverschärfung ging der Luxemburger mit 1:30 Minuten Vorsprung auf die letzten zehn Kilometer. Und während seine ehemaligen Begleiter auf der ansteigenden Zielgeraden noch von den Verfolgern gestellt wurden, rettete sich Gastauer ins Ziel und konnte seinen bisher größten Erfolg als Profi feiern

 

2015 revers web

Publicités
    • Roger THULL
    • 22 février 2015

    C’est cette façon de travail et l’esprit de la volonté que je connais de Ben. Avec cette victoire il est pour une fois amplement dédommager pour tout les grands services qu’il a fourni jusqu’à présent. Espérant que cela peut continuer ainsi.
    Rosch

    J'aime

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :