Flèche Wallonne : Ben Gastauer 55.

A l’arrivée Ben avait le sourire. Pour la première fois qu’il termine la Fléche Wallonne après avoir abandonné à deux reprises.

Dimanche après l’Amstel Ben n’était pas trop satisfait se plaignant de jambes lourdes, mais aujourd’hui il a retrouvé de meilleures sensations.

Sa tâche était d’être présent dans les 50 derniers kilomètres pour assister Carlos Betancur, le leader de la formation AG2R LA MONDIALE.

Ce qu’il a fait. En effet Ben a accompli un gros travail jusqu’au pied du Mur. Après avoir placé son leader il a fini 55. à 1’51 » du vainqueur A.Valverde.

Maintenant il lui reste quelques jours pour récupérer avant la Doyenne Liège-Bastogne-Liège dimanche.

IMG_1799

 

IMG_1877

IMG_1804

 

Retrouvez ici la réaction de Ben après l’arrivée dans une interview accordée à Eddy Renauld. ( www.wort.lu )

Ben Gastauer: « Un résultat décevant »

« On espérait un Top 10 avec Carlos mais il lui a manqué quelque chose dans le final »

A l’instar de ses équipiers, Ben Gastauer s’est beaucoup dépensé mais au final, Carlos Betancur est passé à travers.
Photo: Serge Waldbillig

L’équipe Ag2r-La Mondiale s’est montré dans le final de la Flèche Wallonne mais au final, Romain Bardet et Carlos Betancur ont terminé dans l’anonymat (35e et 36e).

Il y a un an, Carlos Betancur avait dynamité le peloton et pris la 3e place de la Flèche derrière Daniel Moreno et Sergio Henao. Mais ce mercredi, le lauréat de Paris-Nice est passé au travers, à l’instar de l’Amstel Gold Race.

Pourtant ses équipiers d’Ag2r l’ont placé dans d’excellentes conditions avant d’entamer la dernière ascension du Mur. « C’est décevant sur le plan du résultat, on espérait un Top 10 avec Carlos mais il lui a manqué quelque chose dans le final », expliquait à l’issue de l’arrivée Ben Gastauer.

« Notre but était d’amener Carlos au pied, nous étions encore six coureurs de l’équipe dans le final. On voulait éviter la moindre échappée et aborder la dernière ascension à bloc. Romain Bardet a ensuite attaqué. Nous avons bien manoeuvré. Finalement, il n’a manqué que le résultat. »

A la peine dimanche dernier dans le Limbourg néerlandais, le Schifflangeois a retrouvé de meilleurs sensations sur la Flèche. « Ce sont des routes qui me conviennent beaucoup mieux et je suis même optimiste pour dimanche. Liège correspond encore mieux à mes qualités. »

Présente aux avant-postes à l’approche du final, la formation française va donc tenter se sauver ses classiques ardennaises avec la Doyenne. « Nous aurons trois cartes avec Romain, Carlos et Domenico Pozzovivo qui sera dans le groupe après le Tour du Trentin », conclut le Luxembourgeois.

 2014 revers

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :