Vuelta stage 16 : c’est la folie

Ben a été lâché dans l’avant dernier col lorsqu’une cassure s’est produite dans le peloton. Par après il a terminé l’étape à son rythme et il termine 72.  et il perd environ 25′ sur le vainqueur D.Cataldo.

Mais il était aussi de l’avis que trop c’est trop et qu’il ne faut pas en rajouter encore! A quoi ça sert des arrivées comme aujourd’hui, puisque ce sont les mêmes qui se disputent la victoire. En dehors des pentes à 20% et plus sur les derniers kilomètres, ces arrivées apportent d’autres inconvénients aux coureurs après la course, mais que le grand public n’apprend pas.

En effet il est maintenant 22:30 et les coureurs del’équipe AG2R – La Mondiale ne sont toujours pas arrivés à leur hôtel, donc après la course ils n’ont pas encore mangé comme il faut, sans parler de massage et tout ça après 185 km de course  avec plus de 3000 m de dénivelés…….

Heureusement que demain ce sera un jour de repos…

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :